audrey bordereau, coach, thérapeute, danseuse, abdanse, le mouvement sensible

Danseuse, artiste et chorégraphe au parcours atypique, je pratique la danse classique toute jeune, puis plus tard le hip-hop notamment dans une Compagnie Lyonnaise féminine « La Gonz Viv ». Je découvre, lors de ma participation à la biennale de la danse en 1998 à Lyon les danses Egyptiennes et je me sens immédiatement attirée par la beauté et la richesse de ses différents styles . Je prends des cours dans une compagnie de danse Lyonnaise « Réminiscences » et collabore rapidement avec sa fondatrice. Notre passion commune pour l’Egypte, nous fait découvrir une troupe prestigieuse de danseurs folkloriques Cairois : la troupe Hassan Hafifi. La Compagnie l’invite à venir en France et durant 6 ans, nous apprenons à maîtriser les styles folkloriques, populaires, classiques et sacrés Egyptiens. En parallèle, je me forme dans la compagnie à l’enseignement de la danse (pédagogie) et poursuis mon apprentissage technique (barre au sol et danse rythmique). Je collabore 14 ans avec la compagnie.

A cette même époque, je découvre une méthode corporelle « la méthode Thérèse Bertherat » que je pratique durant 7 ans avec une psychomotricienne. Cette méthode de kinésithérapie est révolutionnaire car elle propose au patient de s’auto-guérir par le mouvement. Guidée par la voix du thérapeute je vais à la rencontre de mon corps, de son fonctionnement physiologique mais aussi je dénoue mes tensions et petit à petit j’entre en relation profonde avec lui et comprends à quel point être à son écoute amène vers une sécurité d’être.

Licenciée en sciences-humaines (sociologie, psychosociologie et anthropologie), brevetée d’état en éducation et animation de prévention santé ainsi que formatrice et pédagogue, j’en profite pour créer de nombreux cours de danse rythmique enfants au sein des écoles et des centres socio-culturels Lyonnais. C’est en 2004, au terme de ma formation dans la compagnie « Reminiscences » que je décide d’enseigner les danses Egyptiennes et la barre au sol et faire de la danse mon métier à temps complet.

Depuis, guidée par mes avancées et recherches approfondies sur le terrain, je ne cesse de me former : collaborations dans des compagnies de danse Egyptiennes, contemporaine et hip-hop; apprentissage de la méthode rythmique J.Dalcroze, de la rythmique orientale et de ses bienfaits (musicothérapie) avec le grand percussionniste de renommée internationale Adel Shams El Din, apprentissage de la percussion (duff Egyptien) avec Caroline Chevat (élève du maître percussionniste Ibrahim El Minyawi); pratique des méthodes corporelles de kinésithérapie Mézières et Danis Bois et G.D.S; formation pour les danseurs « l’expression du sensible » de Danis Bois; formation de danse contemporaine et d’anatomie du mouvement pour les danseurs au C.R.R d’Annecy de 2012 à 2018 entre autres; recherches approfondies sur la symbolique du corps humain et animation de stages sur les danse sacrées auprès d’Annick de Souzenelle (anthropologie spirituelle); recherches, formation et expérimentation de l’haptonomie (science de l’affectivité) que je mets en lien dans mon mémoire avec les danses Egyptiennes.

Au fur et à mesure de ma pratique de terrain, je réalise à quel point l’art de la danse et du mouvement procure à mes élèves un bien-être remarquable et que j’ adapte mes outils (danse, musique et méthodes corporelles) avec de plus en plus d’aisance et d’efficacité. En 2020, je rédige un mémoire de recherche dans lequel je développe ma méthode d’accompagnement corporel et de danse-thérapie, Le Mouvement Sensible ® dans le cadre professionnel de coaching du développement et de résolution. Ce projet, issue de 25 ans de recherches sur les pratiques corporelles, mûrissait en moi depuis déjà quelques années et fait le lien entre toutes les dimensions avec lesquelles j’aborde le soin par le corps (physique, psychologique, spirituelle, environnementale, culturelle et familiale). J’ai rédigé, de manière méthodologique, technique, scientifique et pratique ma méthode d’accompagnement corporelle et de danse-thérapie. Mon objectif principal est d’utiliser le mouvement pour libérer les blocages corporels et émotionnels. Mon art, la danse, ajoute au mouvement fluidité, subtilité et éminemment sensibilité.

Par une logique évidente, en lien avec mes formations, recherches et aussi en lien avec l’intérêt personnelle que j’ai, depuis toujours, à mieux comprendre mon propre fonctionnement, je deviens coache du développement et de résolution en 2020. Je relie mes outils corporels et d’art-thérapie à mon accompagnement. Celui-ci se veut original, empathique, holistique et encourageant mettant toujours en avant l’aspect positif et souverain de l’être humain ainsi que sa capacité à se dépasser.